Cinq semaines après son lancement, le concept Ma cabane à la maison a franchi durant le long week-end de Pâques le cap impressionnant des 100 000 commandes.

Pierre-Marc Durivage
Pierre-Marc Durivage La Presse

Depuis le lancement de cette initiative visant à secourir la saison 2021 des cabanes à sucre du Québec fermées en raison de la pandémie, les Québécois ont donc répondu en grand nombre en commandant en ligne leur repas annuel du temps des sucres. Il est d’ailleurs encore possible de commander sa boîte auprès de l’une des 70 cabanes à sucre participantes, qui ont pu bénéficier de la plateforme technologique créée par UEAT, qui a ainsi créé 70 boutiques en ligne différentes.

Chaque cabane à sucre a développé son propre menu de plats à réchauffer ou prêts-à-cuire en mettant en valeur ses spécialités. En plus de leur repas, les gens ont aussi accès à un lien web exclusif qui leur permet de regarder un concert enregistré à la Sucrerie de la Montagne, à Rigaud, mettant en vedette Daniel Boucher, 2Frères, Yves Lambert et Guylaine Tanguay.

Il est important de rappeler que la pandémie aura eu raison de nombreuses entreprises acéricoles depuis le printemps 2020 ; près de 15 % des 200 cabanes à sucre de la province ont dû mettre fin à leurs activités dans la dernière année.