Il est peut-être impossible de se rendre dans un bon restaurant, mais on peut à tout le moins tenter de reproduire l’expérience chez soi. De nombreuses entreprises spécialisées dans le prêt-à-manger se démarquent avec une offre gastronomique qui met l’eau à la bouche, en misant notamment sur les aliments frais et locaux. Nous avons testé cinq nouveautés à découvrir, presto !

Iris Gagnon-Paradis Iris Gagnon-Paradis
La Presse

Philiber Solution Culinaire

Le projet

Lancé par Bernard et Fils traiteur, ce nouveau service de prêt-à-manger veut faire gagner du temps, tout en offrant des plats équilibrés faits à partir d’ingrédients majoritairement locaux. L’entreprise offre à la fois des repas cuisinés à réchauffer, pour les lunchs, et des repas plus élaborés de type « bistro », emballés sous vide, pour des soupers raffinés.

Notre expérience

On a beaucoup aimé les plats proposés par Philiber, autant les repas cuisinés que les « bistro ». La sélection est variée et appétissante. Nous avons essayé le plan « Le Mixte », qui vient avec une fiche d’instructions claire, avec au total quatre repas cuisinés — deux salades froides, dont un excellent poké au tempeh mariné, et deux plats à réchauffer quelques minutes au micro-ondes, comme une réconfortante macreuse de bœuf avec ses betteraves rôties — et un repas bistro pour deux. Ce dernier nous a vraiment fait sentir comme au resto, avec une épatante pieuvre grillée, servie avec choux de Bruxelles et lardons et sauce piri piri, à déposer sur un nid de houmous. C’était simplissime à préparer : il a suffi de plonger les trois premiers éléments, emballés sous vide, dans l’eau bouillante quelques minutes, et de dresser les assiettes. Toute la famille s’est régalée !

Environnement et conservation

Les repas cuisinés sont servis dans des plats de plastique recouverts de pellicule plastique, tous deux recyclables. Les sacs d’emballage sous vide sont aussi recyclables. Les repas ont une longue durée de vie : ceux cuisinés se conservent généralement de 7 à 10 jours et ceux emballés sous vide, 14 jours. Ils se congèlent tous, sauf ceux avec de la salade.

Marche à suivre

Trois plans sont proposés sur le site web : repas cuisinés, repas bistro ou un mélange des deux. Il faut commander le mercredi avant 23 h 59 pour recevoir sa commande le mardi suivant. Philibert livre dans les grandes villes du Québec : la grande région de Montréal, mais aussi Trois-Rivières, Sherbrooke et Québec.

Prix

Le plan « Le Mixte », comme celui que nous avons essayé, est proposé à partir de 80,96 $ et comprend un repas bistro pour deux et quatre repas cuisinés pour une personne ; « Le Cuisiné », avec ses six plats cuisinés, est offert à partir de 69 $ et « Le Bistro », avec deux repas pour deux, à partir de 69,92 $. La livraison coûte 9,99 $. Si l’abonnement n’est pas obligatoire, il permet de bénéficier d’un rabais de 8 %, et on peut le suspendre en tout temps.

> Consultez le site web de Philiber Solution Culinaire

Prêt-à-Table

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE

Un exemple de ce que vous trouverez dans la boite « confort » de Prêt-à-Table.

L’offre

Lancé par Société traiteur, ce nouveau service de prêt-à-manger propose des mets faits maison, dont les ingrédients proviennent de fournisseurs locaux, promis sans antibiotiques, sans hormones de croissance ni agents de conservation. On garantit un effort minimal pour la préparation et un plaisir « peu coûteux ». En plus des plats maison, tartes, pizzas, soupes et desserts, l’entreprise propose aussi des boîtes « grazing » (charcuteries, sucrées, végétaliennes), des produits d’épicerie et des menus thématiques, comme un dîner à la dinde pour quatre personnes pour les Fêtes.

Notre expérience

Dans notre boîte « confort » de la semaine, une variété de plats appétissants : deux bols « marocains », notre coup de cœur, parfaits pour le lunch, avec cubes de patates douces, pois chiches assaisonnés, olives noires, couscous, accompagnés d’une sauce légèrement relevée, et quatre plats pour deux à réchauffer au four une dizaine de minutes dans leur contenant en aluminium, comme du saumon avec légumes rôtis et orge, ou encore de savoureuses pâtes de type conchiglie, dans un ragoût de saucisse et courge (fiston n’y a vu que du feu !). Les préparations sont simples, réconfortantes, pour toute la famille.

Environnement et conservation

L’entreprise se dit écologique puisqu’elle composte dans ses cuisines et que les contenants sont fabriqués à partir de matériaux recyclables ou compostables. Les plats se conservent généralement de trois à cinq jours au frigo, et la plupart peuvent être congelés.

Marche à suivre

En ligne, on choisit parmi différents forfaits (santé, confort…) ou on crée sa propre boîte à partir du menu de la semaine. Il faut commander au plus tard le mercredi à 23 h 59 pour recevoir sa commande entre le dimanche et le mercredi suivants. La livraison est proposée à Montréal, Laval, sur la Rive-Sud et dans la couronne nord.

Prix

Plutôt abordable : le prix des plats principaux varie environ entre 12,95 $ et 15,95 $ et celui des entrées, entre 10 $ et 15 $. La boîte « confort », comme celle que nous avons essayée, est proposée à 105 $ pour deux personnes et compte cinq repas. La livraison est gratuite dans l’île de Montréal.

> Consultez le site web de Prêt-à-Table

Locaal

PHOTO FOURNIE PAR LOCAAL

Locaal veut se démarquer avec des ingrédients frais, locaux et de saison, et des recettes signées par le chef Martin Patenaude.

L’offre

Lancé en septembre par l’entrepreneur Robert Ouimet (Aliments Ouimet-Cordon Bleu, L’art de recevoir), Locaal veut apporter une bouffée d’air local à l’univers du prêt-à-manger québécois. C’est le chef Martin Patenaude qui élabore les recettes avec des ingrédients qu’on promet frais, locaux et saisonniers. Le terroir est à l’honneur dans les plats proposés par l’entreprise. Le menu de la semaine comprend toujours des options végétariennes ou végétaliennes, et tout est sans agents de conservation.

Notre expérience

Nous avons commandé deux plats à la fin de septembre : une ratatouille automnale aux légumes rôtis avec sauce tomate et houmous de panais et pois chiches — un plat végétalien —, ainsi qu’un onglet de bœuf qui nous a intriguée avec sa sauce aux aiguilles de sapin façon chimichurri, une belle idée pour apporter une touche boréale au plat. Les deux plats sont joliment présentés dans leur barquette scellée par une pellicule plastique. Pour réchauffer, rien de plus simple : on envoie la barquette avec sa pellicule deux minutes au micro-ondes. La pellicule gonflera sous l’effet de la chaleur, il suffit de l’enlever et de déguster ! Les deux plats étaient vraiment savoureux, et assez inventifs ; on sent tout le talent du chef derrière leur conception.

Environnement et conservation

Les commandes sont livrées — à vélo, en camionnette électrique ou en voiture — dans une boîte isotherme recyclable. Les barquettes sont entièrement recyclables et fabriquées au Québec. Les plats se conservent jusqu’à six jours au frigo, et peuvent aussi être congelés.

Marche à suivre

On commande en ligne avant le mercredi soir à 23 h 59 pour recevoir sa commande la semaine suivante, du mardi au vendredi. La livraison est offerte dans le Grand Montréal.

Prix

Locaal mise sur la qualité et la provenance des ingrédients, ce qui a nécessairement des répercussions sur les prix, mais le résultat est probant. Il en coûte généralement entre 14,99 $ et 18,99 $ par portion. La livraison coûte 9,99 $, mais est offerte gratuitement pour les commandes de 100 $ et plus. Pour nos deux plats, nous avons déboursé 46,47 $, livraison et taxes incluses.

> Consultez le site web de Locaal

Mise en place

PHOTO FOURNIE PAR MISE EN PLACE

Le saumon puttanesca de Mise en place

Le projet

Au printemps dernier, le chef Danny Smiles se préparait à ouvrir un nouveau restaurant. Ne faisant ni une ni deux, il a entièrement transformé son projet et a lancé Mise en place. À mi-chemin entre le prêt-à-manger et le prêt-à-cuisiner de type Goodfood, les plats proposés, conçus à partir d’ingrédients locaux, demandent un minimum de préparation à la maison. La section « Marché du chef » propose en plus une sélection de produits de qualité d’ici et d’ailleurs, dont certains de restaurants amis, ainsi que du fait maison comme des sauces, des marinades et des condiments.

Notre expérience

Dès qu’on passe sa commande, on reçoit des liens téléchargeables vers des fiches d’instructions, ainsi qu’un lien vers une vidéo YouTube dans laquelle Danny Smiles exécute la recette. Bien fait et pratique ! Nous avons commandé deux plats pour deux : un curry thaïlandais végétalien et un saumon puttanesca. Les deux s’avèrent faciles à préparer et franchement délicieux — on sent la touche pro du chef ! Les recettes arrivent avec leurs ingrédients dosés, préportionnés, hachés, donc il suffit de faire sauter, réchauffer et assembler le tout. On a adoré le saumon dans sa sauce puttanesca très goûteuse, avec ses rapinis déjà blanchis, qu’on a fait sauter avec un mélange d’anchois et d’ail. Le curry thaïlandais était aussi facile à préparer et son bouillon, absolument divin ; nous en aurions pris davantage, car la soupe était un peu trop épaisse avec toutes les garnitures.

Environnement et conservation

Avec comme modus operandi « aucune émission et aucun gaspillage », Mise en place met de l’avant un réel souci d’écoresponsabilité : tous les repas, ingrédients ou produits sont portionnés pour éviter le gaspillage et emballés sans plastique (on apprécie particulièrement les sacs sous vide compostables), et tout est livré au moyen de véhicules électriques. Comme tout est frais du jour, il est grandement conseillé de consommer les plats le jour même de la livraison.

Marche à suivre

Commande en ligne au minimum trois jours à l’avance. Le jour de la livraison, le client reçoit des notifications par courriel ou texto afin de l’aviser que sa commande est en route. La livraison est offerte gratuitement dans un rayon de 35 km de la cuisine, située dans l’arrondissement de Saint-Laurent.

Prix

Les prix pour les plats « prêts-à-cuisiner » (pour deux personnes) varient beaucoup : un plat de raviolis à la tomate et ricotta coûte 24 $, mais un osso buco avec risotto milanese s’élève à 60 $. Pour nos deux repas pour deux, nous avons déboursé 71,28 $ avec les taxes.

> Consultez le site web de Mise en place

Super Super x Épurée x L’Atelier du tartare

PHOTO FOURNIE PAR SUPER SUPER

La boîte dégustation comprend une purée, une préparation à tartare et un tartare précoupé de saumon ou de bœuf.

Le projet

Trois entreprises d’ici s’allient pour proposer une boîte dégustation qui ravira les amateurs de tartares. Super Super est une jeune entreprise qui se spécialise dans la création et la production de « solutions culinaires ». Son premier produit lancé sur le marché est une préparation pour tartares qui se décline en quatre versions (asiatique ou française, pour la viande ou le poisson). Épurée propose de son côté une appétissante sélection de purées gastronomiques — champignons, brocolis, oignons caramélisés… — sans agents de conservation, qu’on achète sous vide et congelées. Quant à L’Atelier du tartare, il offre en épicerie des produits comme du tartare de bœuf prêt à manger, vendu précoupé et congelé.

Notre expérience

Quatre boîtes de dégustation, dont les combinaisons ont été pensées par le chef Marco Gagnon d’Épurée, sont proposées. Nous avons jeté notre dévolu sur deux d’entre elles : le tartare de saumon asiatique avec purée de brocoli et le tartare de bœuf d’inspiration française avec purée de champignon. Les quantités sont généreuses : une boîte pour deux contient quatre portions de 70 g de protéine par boîte, un pot de 250 ml de préparation à tartare et une purée. Jamais un tartare n’aura été aussi facile à préparer : on décongèle viande ou poisson et la purée dans l’eau froide, puis on réchauffe cette dernière au micro-ondes ou dans l’eau chaude (avec son emballage). On combine les cubes de tartare avec les très réussies sauces de Super Super, en ajoutant d’autres composantes au goût, puis on sert le tartare avec un joli trait de savoureuse purée. On n’aurait pas songé d’emblée à cette combinaison, mais le tout fonctionne étonnamment bien !

Environnement et conservation

La plupart des composantes de la boîte de dégustation sont recyclables. Les tartares se conservent congelés environ un an, et les purées, six mois, mais doivent être consommées rapidement une fois décongelées. La sauce, une fois ouverte, se conserve jusqu’à six mois au frigo.

Marche à suivre

Il suffit de commander sur le site web d’Épurée et, bientôt, de Super Super, pour se faire livrer le tout à sa porte. La livraison est incluse dans un périmètre allant du Grand Montréal jusqu’à Québec.

Prix

Ces boîtes de dégustation sont un petit luxe à s’offrir pour les amateurs de tartare qui s’ennuient d’en commander au restaurant. Elles sont proposées au prix de 59 $ pour deux personnes ou de 89 $ pour quatre personnes. Pour un temps limité, obtenez 15 % de rabais en entrant le code promotionnel Covid15.

> Consultez le site web de Super Super

> Consultez le site web d’Épurée

> Consultez le site web de L’Atelier du tartare