La procédure de divorce engagée par Michael Moore et son ex-épouse a mis en lumière la fortune personnelle du réalisateur américain qui s'attache à dénoncer les excès du capitalisme dans ses documentaires.

AGENCE FRANCE-PRESSE

«Kathleen et Michael sont parvenus à un divorce à l'amiable», après 22 ans de mariage, est-il annoncé sur la page Facebook de Michael Moore.

Selon le site Celebritynetworth, le réalisateur de Fahrenheit 9/11 et Capitalism: A Love Story «vaudrait» 50 millions $.

Selon des documents judiciaires, il accuse son ex-femme, qui a produit plusieurs de ses films, de s'être montrée mauvaise gestionnaire ces dernières années.

Il aurait notamment mal supporté qu'elle se lance dans un agrandissement onéreux de leur maison de plus de 900 m2 du Michigan, dont la valeur est estimée à 2 millions $, selon le quotidien Detroit News.

Par le passé, Michael Moore a reconnu être devenu riche grâce à ses films au succès planétaire, tout en assurant payer ses impôts.