LA PRESSE CANADIENNE

Madonna n’a jamais interdit aux bénévoles du Festival international du film de Toronto (TIFF) de la regarder, a affirmé mercredi la relationniste de la star.


Dans un communiqué, Liz Rosenberg a réfuté la nouvelle rapportée par le Globe and Mail selon laquelle les bénévoles avaient reçu l’ordre de se tourner vers un mur pour ne pas voir Madonna sortir d’une conférence de presse organisée lundi pour son nouveau film, W.E.


Mme Rosenberg a déclaré que ni la chanteuse, ni ses gardes du corps n’avaient donné de telles directives.


Elle a ajouté que, en fait, sa patronne avait été si impressionnée par le travail des bénévoles qu’elle les avait publiquement remerciés alors qu’elle se trouvait sur scène, ce qui avait provoqué une ovation.


C’est la deuxième fois en quelques jours que la Material Girl est accusée de se comporter en diva.


Lors d’une conférence de presse au Festival du film de Venise pour W.E., un admirateur avait offert un bouquet d’hortensias à Madonna, qui l’avait reçu en disant qu’elle détestait ces fleurs.


Elle avait plus tard ri de l’incident dans une vidéo diffusée en ligne.