Publié le 31 oct. 2011
AGENCE FRANCE-PRESSE

L’acteur américain et ancien boxeur Mickey Rourke, en larmes, a reçu lundi son étoile sur le célèbre Boulevard de la Gloire à Hollywood.

A 59 ans, Mickey Rourke est le 254e artiste à être ainsi distingué.

«La personne à qui je souhaitais dédier tout ça...», a dit l’acteur d’une voix tremblante, séchant les larmes qui coulaient sous ses lunettes de soleil, «c’est ma grand-mère (...)». «Je ne serai pas ici sans tout l’amour qu’elle m’a donné», a-t-il dit.

Comparé à Marlon Brando grâce à Rumble Fish, Mickey Rourke est devenu un sex-symbol des années 1980 grâce au sulfureux Nine 1/2 Weeks. Mais après des choix artistiques décriés, il renoue en 1991 avec une carrière de boxeur, abandonnée dans les années 1970. Il boxe à nouveau pendant cinq ans et en sort défiguré.

Il effectue ensuite un retour spectaculaire sur les écrans à 56 ans, pour son rôle de catcheur à bout de souffle dans The Wrestler, qui fait écho à son propre parcours et qui lui vaudra une nomination dans la catégorie du meilleur acteur à la 81e cérémonie des Oscars.