Après avoir pollué la planète sans culpabilité avec ses innombrables déplacements aériens et participé à de multiples scènes de destruction massive, James Bond vire au vert.

LA PRESSE

Dans le 25e et prochain opus, actuellement en tournage sous le titre de travail de Shatterhand, l'espion le plus connu de la Terre (Daniel Craig) conduira une Aston Martin Rapide E complètement électrique. C'est ce qu'a rapporté, tard mardi soir, The Sun.

Selon le journal anglais, c'est le réalisateur Cary Joji Fukunaga qui a insisté pour cet ajout de modernité.

Pour les intéressés, précisons qu'il n'existe que 155 unités de ce modèle, en vente au prix de 250 000 livres. - André Duchesne

> Consultez l'article du Sun: https://www.thesun.co.uk/tvandshowbiz/8621426/james-bond-aston-martin-rapide-e/