Le site d'information français Mediapart a dévoilé, mercredi, une enquête vidéo sur les pratiques fiscales de Dany Boon, montrant ainsi du doigt l'optimisation fiscale réalisée par la vedette de Bienvenue chez les Ch'tis.

Publié le 26 janv. 2019
LA PRESSE

Une pratique qui, d'après Mediapart, contraste avec le discours du comédien dans l'hebdomadaire Marianne, en février dernier, où il se félicitait de payer ses impôts en France.

> Consultez l'article de Marianne

Toujours selon le site, il serait à la tête d'un «mini-empire» d'une douzaine de sociétés dans plusieurs pays et aurait, depuis plusieurs années, multiplié les domiciliations.

Il aurait également «massivement investi dans des hedge funds domiciliés dans les pires paradis fiscaux de la planète».

Dany Boon n'a pas souhaité accorder d'entrevue à Mediapart, mais a publié jeudi sur son compte Facebook un message où il indique toujours avoir payé l'impôt «là où il lui était réclamé», ajoutant au passage: «Je suis fier d'avoir payé en France en 2018, sur mes revenus 2017, un impôt très important correspondant à un taux d'imposition de près de 50 %.» - Stéphanie Vallet