Avec la production de 72 oeuvres originales et 154 prix remportés, l'Office national du film (ONF) revendique un bon bilan de son année financière 2017-2018.

Publié le 30 juin 2018
André Duchesne LA PRESSE

L'organisme, qui s'était engagé à parvenir à la parité hommes-femmes, indique que 47 % des films et projets portent la signature de femmes, contre 38 % par des hommes et 15 % par des équipes mixtes. Les créateurs autochtones représentent 12,5 % des oeuvres, et les artistes de la relève, 40 %.

La dernière année a vu notamment naître les documentaires Le chemin de la guérison d'Alanis Obomsawin et La part du diable de Luc Bourdon, le court métrage Le sujet de Patrick Bouchard ou Ennemi, en réalité virtuelle.

Avec ses centaines de films gratuits, le site internet de l'ONF est plus populaire que jamais, avec 45,6 millions de visionnements l'an dernier contre 39 millions en 2016-2017. Enfin, 1,4 million de personnes ont assisté, l'an dernier, à des projections publiques de l'ONF au pays.