En raison de la controverse entourant l'absence de diversité parmi les finalistes aux Oscars, Sylvester Stallone est allé demander conseil au réalisateur de Creed.

Publié le 13 févr. 2016
Marc-André Lussier LA PRESSE

Seul représentant du film, l'interprète du célèbre Rocky, sélectionné 39 ans après l'avoir été une première fois, n'aurait semble-t-il pas hésité à boycotter la cérémonie si Ryan Coogler, lui-même Afro-Américain, lui en avait fait la demande. 

«Parce que si je suis là, c'est grâce à lui, a-t-il déclaré à The Wrap. Je lui ai dit: "Si tu ne veux pas que j'y aille, je n'irai pas."

Il m'a dit: "Je veux que tu y ailles." Voilà, c'est le genre d'homme qu'il est. Il voulait que je soutienne le film.»