Stacy MartinLa jeune actrice britannique fait son entrée dans le monde du cinéma en interprétant l'héroïne de Nymphomaniac dans ses années de jeunesse.

Mis à jour le 17 mars 2014
Marc-André Lussier LA PRESSE

Très présente dans le Volume 1, Stacy Martin a décroché le rôle grâce à des essais concluants. «On m'a d'abord convoquée deux fois à Londres, puis on m'a demandé de me rendre à Copenhague afin de faire des essais avec Lars von Trier, explique-t-elle.

«Je ne vous dis même pas l'état dans lequel j'étais quand je suis arrivée là-bas. J'étais convaincue que mon audition était ratée, mais, quand même, je trouvais l'expérience formidable.

«Quand on m'a annoncé que j'avais le rôle, je n'en revenais pas. J'ai été très claire dès le départ, cela dit. J'ai dit à Lars: «Pas question que j'aie de vrais rapports sexuels dans ton film.» Il m'a répondu: «Bien sûr que non!»»

Stellan Skarsgård

Complice de Lars von Trier depuis Breaking the Waves, l'acteur suédois joue le rôle de Seligman, ce célibataire qui n'a aucune vie sexuelle, à qui Joe confie toute son histoire.

«Lars m'a téléphoné et il m'a dit: «Hé Stellan, mon prochain film sera un film porno. Veux-tu jouer le personnage masculin principal?»

«J'ai dit: OK. Puis, il m'a précisé: «Mais tu ne baiseras pas». J'ai dit: OK, je peux vivre avec ça. Et il a ajouté: «Ah oui: on va montrer ta queue à la fin, mais elle sera petite, flasque et molle.»

«J'ai dit: OK, j'y serai. Et sur ce, il est parti écrire son scénario. Lars et moi sommes de très bons amis, mais nous n'avons jamais eu ensemble de discussions philosophiques très profondes. Ça se situe pas mal toujours au niveau des jokes de pets...»

Photo: Reuters

Stellan Skarsgård