Catherine Frot a foulé hier le tapis rouge du cinéma Impérial à l'occasion de la première nord-américaine du film Les saveurs du palais, présenté dans le cadre du festival Montréal en lumière.

Marc-André Lussier LA PRESSE

Dans cette «délicieuse» comédie, réalisée par Christian Vincent (La discrète), l'actrice française se glisse dans la peau d'une cuisinière recrutée pour s'occuper des repas personnels du président de la République.

Librement inspiré de l'histoire de Danièle Mazet-Delpeuch, qui a aussi fait le voyage dans la métropole québécoise, Les saveurs du palais a notamment valu à l'actrice une nomination aux Césars, dont la cérémonie a lieu vendredi.

Ce film prend l'affiche au Québec le 1er mars. Notre entrevue avec Catherine Frot sera publiée samedi, dans le cahier Cinéma.