Autrefois était Hawaii Five-O, avec un O. De 1968 à 1980, une semaine après l'autre, Steve McGarrett (Jack Lord) et son incorruptible équipe ont coffré des centaines de vilains. Réimaginée et mise au goût du jour, la série s'intitule maintenant Hawaii Five-0, avec un zéro, mais elle a conservé une facture assez conventionnelle en termes d'écriture, de réalisation, de relations entre les personnages.

Mis à jour le 23 oct. 2012
Sonia Sarfati LA PRESSE

Bref, les acteurs en présence sont plus sexy, un des membres de l'équipe est maintenant une femme, les scènes d'action sont plus musclées et enlevantes, le passé de McGarrett comporte une zone d'ombre qui sert d'arc dramatique liant plusieurs épisodes, mais on n'a pas réinventé la roue. Dans le fond, pourquoi le ferait-on puisqu'elle a fait ses preuves et qu'elle tourne encore plutôt bien?

Cette deuxième saison (23 épisodes, en anglais avec sous-titres en plusieurs langues - anglais, espagnol, allemand, norvégien et plusieurs autres, mais pas le français) reprend là où la première se terminait. Disons simplement, pour ceux qui n'auraient pas encore plongé dans ces grosses vagues-là, que rien n'allait plus pour personne. Le sang coulait, les grades tombaient, les coeurs se brisaient. Tempête au paradis, quoi.

On se demandait bien comment les uns et les autres se sortiraient de ce fatras. Un peu trop simplement, en fait. Et les voilà repartis pour de nouvelles aventures. En compagnie de quelques nouveaux personnages: une jolie dame dont les auteurs espéraient faire «l'intérêt amoureux» de McGarrett mais dont, semble-t-il, les spectatrices n'ont pas apprécié la présence... ce qui expliquerait sa disparition précipitée; l'énigmatique mentor de McGarrett, incarné par le toujours mystérieux Terry O'Quinn (Lost); et un médecin légiste souriant et geek interprété par Masi Oka (Heroes). Aussi au programme de cette saison, un excellent «cross-over» en deux temps avec la série NCIS: Los Angeles: l'épisode double commence à Hawaii et se termine à L.A., les deux équipes agissant en tandem pour contrer un complot d'envergure mondiale.

La saison se termine alors qu'encore une fois, l'enfer se déchaîne sur chacun de nos héros. Mais, bon, cette fois, on prend ça avec un grain de sel: on attend la suite, mais on n'est quand même pas trop sur les dents.

HAWAII FIVE-0: THE SECOND SEASON

CRÉÉE PAR PETER M. LENKOV, ALEX KURTZMAN ET ROBERTO ORCI. ***