LA PRESSE

Le légendaire James Brown a eu au moins deux enfants de plus que ce qu'il prétendait. Deux des dizaines de tests d'ADN effectués par autant de prétendants ont en effet été positifs.

Le king de la soul aura donc eu neuf rejetons (du moins officiellement). Le nom de seulement six d'entre eux apparaît pourtant dans le testament de l'homme qui, à cause de la bataille qui fait rage chez ses proches, a passé trois mois dans une chambre froide avant d'être enterré en mars dernier.

LaRhonda Pettit fait partie des «nouveaux enfants» de Brown. Sa mère était tombée dans les bras et dans le lit du showman après un spectacle à Los Angeles. Brown, grand magnanime devant l'Éternel, lui avait donné un petit boulot - repasser ses chandails avant les spectacles -, mais n'a jamais reconnu l'enfant de son vivant.

«Ce qui me choque, c'est qu'il faisait tout cet argent et qu'il ne faisait rien pour nous. J'aurais pu avoir une meilleure vie», dit-elle. La questions de la paternité enfin réglée, peut-être aura-t-elle droit à une part de l'héritage, mais vu le nombre d'héritiers, il risque de ne rester que des miettes.