Aleksi K. Lepage LA PRESSE

Le client a toujours raison, paraît-il. Mais on se demande tout de même ce que les gens trouvent à Jessica Simpson, vedette usinée apparemment pétrie de matières plastiques et aussi charismatique qu'un plat Tupperware.

Simpson tient la vedette dans Blonde Ambition, un nanar si mauvais qu'il ne sera pas lancé en salle aux États-Unis, selon les dires d'une source obscure du site Us Magazine.com. Le navet en question (qui ne connaîtra aux États-Unis qu'une sortie en format DVD) sera cependant, selon la même source obscure, distribué dans les cinémas du monde entier (et après, les Américains se demandent pourquoi ils sont la cible d'attentats!). Tout cela serait faux, faux et archifaux, d'après l'un des producteurs de Blonde Ambition, lequel promet (ou menace, c'est selon) que le film de Jessica envahira bel et bien les écrans de l'Amérique, au péril du septième art.