AGENCE FRANCE-PRESSE

Le syndicat des scénaristes de télévision et de cinéma américains (WGA) a annoncé mardi que ses membres avaient ratifié leur nouveau contrat triennal, scellant définitivement la fin du conflit social qui a paralysé Hollywood pendant trois mois.
  
Les membres de la WGA «ont mis leur dernier paraphe sur l'accord qui a mis fin à leur grève de 14 semaines», a précisé le porte-parole de l'organisation professionnelle dans un communiqué.
  
Approuvé par 93,6% des votants, ce contrat court du 13 février 2008 au 1er mai 2011, selon la même source.
  
Le 12 février, les scénaristes avaient donné leur accord à la fin de la grève, sauvant de justesse la tenue des Oscars, dimanche dernier.
  
Les quelque 12 000 membres de la WGA s'étaient mis en grève le 5 novembre pour réclamer un contrat tenant davantage compte de l'exploitation de leur travail sur de nouveaux supports, comme les baladeurs numériques et l'Internet.
  
Le nouveau contrat prévoit de fait de doubler la part des droits d'auteur leur revenant pour les films et les feuilletons vendus sur la Toile.
  
La grève a eu des effets dévastateurs sur l'industrie audiovisuelle américaine: plus de 60 séries télévisées et des dizaines de films ont vu leur tournage suspendu et de nombreuses professions des «petites mains» de Hollywood ont été touchées de plein fouet par le mouvement.
  
La Société pour le développement économique de Los Angeles a chiffré le coût du mouvement à 2 milliards de dollars.