Marc-André Lussier LA PRESSE

La conférence de presse du jury était commencée depuis environ une trentaine de minutes quand Marjane Satrapi, auteure et coréalisatrice de Persepolis, a réclamé à l'audience le droit d'allumer.

«Il y a sur ce podium des personnes qui, pour des raisons médicales, ont impérativement besoin d'en griller une, a-t-elle lancé. Nous permettez-vous de le faire?

Ayant reçu l'autorisation des quelques centaines de journalistes qui s'entassaient dans la salle des conférences, Satrapi, Jeanne Balibar et, bien sûr, le président Sean Penn, se sont exécutés promptement, savourant d'autant plus chacune de leurs bouffées qu'il est désormais interdit de fumer dans les lieux publics en France.

Il y a quelques années, Sean Penn avait d'ailleurs dû payer une amende à Toronto pour la même infraction.

En sera-t-il de même à Cannes?