Marc-André Lussier LA PRESSE

Au cours d’une rencontre de presse tenue ce matin, Kathleen Kennedy, fidèle complice professionnelle de Steven Spielberg (et productrice de ses films depuis plus de 30 ans), a fait valoir son intention de voir The Adventures of Tintin: The Secret of the Unicorn faire son entrée sur le territoire nord-américain en empruntant d’abord la porte du Québec.

>>> Lisez le blogue de Marc-André Lussier en direct de Paris

«Tout porte à croire que nous serons en mesure de sortir le film plus tôt en décembre au Québec, a-t-elle déclaré. La version française est déjà faite, et nous sommes prêts. À nos yeux, il était important de présenter d’abord le film en Europe, où Tintin est très connu. Mais nous estimons qu’il serait normal que Montréal ait accès au film avant le reste de l’Amérique.»

La productrice n’était pas encore en mesure de confirmer l’entente, mais le studio Paramount, distributeur nord-américain du film, serait présentement en train de tout mettre en oeuvre pour satisfaire la volonté des producteurs. Si le tout se concrétise, Les Aventures de Tintin: Le secret de la Licorne prendrait l’affiche chez nous le 9 décembre, soit près de deux semaines avant le reste de l’Amérique du Nord, où la sortie est prévue le 21 décembre.

Cette stratégie constituerait en outre une grande première. Le Québec – et le Canada – faisant partie du marché intérieur américain en matière de cinéma, jamais un grand studio n’avait jusqu’à maintenant fait de distinction pour le territoire québécois sur le plan de la mise en marché. Le célèbre reporter à la houppe rousse parviendra-t-il, entre autres exploits, à faire bouger les colonnes du temple?

Rappelons que le nouveau film de Steven Spielberg, en animation 3D, est lancé en Europe cette semaine.