Publié le 5 mars 2012
AGENCE FRANCE-PRESSE

L’actrice et réalisatrice française Julie Delpy, devenue une figure du cinéma indépendant aux États-Unis, sera à l’honneur de la 16e édition de COL-COA, le festival du film français à Los Angeles, qui proposera également un hommage à Yves Montand pour les 20 ans de sa mort.

La sélection complète du festival, qui se déroulera du 16 au 23 avril 2012 au coeur de Los Angeles, sera connue fin mars, mais les organisateurs ont dévoilé lundi quelques-uns des événements spéciaux qui rythmeront l’événement.

Après Costa Gavras, Claude Miller et Bertrand Blier, c’est Julie Delpy qui fera cette année l’objet du «Focus sur un cinéaste».

L’actrice et réalisatrice française, dont le dernier film Deux jours à New York a été dévoilé au festival de Sundance en janvier dernier, présentera au COL-COA ses précédents opus Deux jours à Paris et Le Skylab, dont ce sera la première américaine.

Elle donnera également une leçon de cinéma et participera à une classe de maître avec des étudiants d’universités et d’écoles de films américaines.

L’Américain Alexander Payne, dont le le film The Descendants vient de remporter l’Oscar du meilleur scénario adapté, a été invité, après Martin Scorsese en 2011, à présenter un film français l’ayant influencé. Le réalisateur de Sideways a choisi Hôtel du Nord de Marcel Carné.

Enfin, un hommage sera rendu à Yves Montand a l’occasion des 20 ans de sa disparition, avec la projection d’une version restaurée en numerique du film de Jean-Paul Rappeneau «Le sauvage», en présence du cinéaste.

COL-COA, rendez-vous privilégié des professionnels américains pour découvrir la production française, se déroulera cette année dans un contexte particulier, après la victoire historique de The Artist aux Oscars, et une année riche en succès pour la production hexagonale.