Source ID:16939; App Source:CinemaWilliam

The Pleasures of the Scents: début du tournage à l'automne

François Chartier... (Bernard Brault, Archives La Presse)

Agrandir

François Chartier

Bernard Brault, Archives La Presse

Le tournage du long métrage documentaire The Pleasures of the Scents de François Chartier et Patrice Sauvé sur l'importance de l'odorat dans nos vies s'amorcera cet automne et devrait s'échelonner sur un an.

«Nous planifions avoir des rencontres avec des gens partout dans le monde: Espagne, France, Angleterre, Amérique du Sud, Japon. Ce qui sera très désagréable», dit à la blague le réalisateur Patrice Sauvé, rencontré il y a quelques jours dans le cadre de la sortie de la série Vertige sur la chaîne Séries+.

Bien connu pour ses téléséries et ses films de fiction (La vie la vie, Grande Ourse, Cheech), Patrice Sauvé évoque ce projet avec enthousiasme. Il souligne que l'odorat, sens méconnu et portant encore une part de mystère, a une bien plus grande valeur qu'on peut croire ou lui attribuer dans les comportements humains.

Ludique et instructif

«Le film sera quelque chose d'assez ludique et instructif qui expliquera comment notre nez mène notre vie, résume M.Sauvé. On abordera autant la découverte des épices à une autre époque que celle des plaisirs reliés aux mélanges vins-bouffe, la façon dont on essaie de contrôler en partie les odeurs autour de nous ou la manière dont la science utilise ce sens.»

Selon M. Sauvé, l'odorat demeure aujourd'hui le sens le plus mystérieux pour la science. «Il y a encore des théories scientifiques qui s'affrontent sur la façon dont le nez fonctionne, poursuit-il. Nos premiers souvenirs sont ceux des odeurs. À la base, on a tous le même appareil, les mêmes récepteurs. Mais les perceptions changent d'une personne à l'autre. Tout est au niveau de la subjectivité.»

Si Patrice Sauvé est à la réalisation, François Chartier, sommelier, auteur et gastronome, sera le grand guide de ce voyage olfactif. Il poursuit à travers ce projet de long métrage le travail amorcé dans la série Papilles et Molécules.

«Ce n'est pas le sommelier qu'on va voir, mais le gars qui est en quête de connaissance sur le rapport profond de l'odorat avec le monde», dit Patrice Sauvé.

Le scénario sera écrit par Laurie Finstad (Durham County) et la production est assurée par la boîte montréalaise Lowik Média. «Nous venons de signer une entente de coproduction avec la maison française Bonne Pioche (La marche de l'empereur) qui embarque dans le projet», dit avec enthousiasme Lucie Tremblay, de Lowik Média.

Une fois ce documentaire terminé, Patrice Sauvé espère se remettre à la fiction, qui demeure son premier amour. «On a quelques projets de scénario en développement», assure-t-il.




la boite: 1977421:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer