Le long métrage Dans la brume du Montréalais Daniel Roby a remporté le prix Cheval noir du meilleur film au festival Fantasia, a annoncé la direction mercredi matin par communiqué.

André Duchesne LA PRESSE

Tourné et produit et déjà diffusé en France, le film de M. Roby raconte l'histoire poignante d'une famille qui tente de survivre à une brume toxique répandue dans Paris où le nombre de victimes est incalculable.

Mettant en vedette Romain Duris et Olga Kurylenko, le film a été présenté en ouverture du festival le 12 juillet dernier et avait reçu un très bon accueil.

De son côté, le jury a écrit ceci à propos de l'oeuvre: «L'apocalypse n'a pas été aussi captivante et chargée d'émotion depuis des décennies. Avec ses images iconiques et saisissantes de Paris, couverte d'une brume toxique, Dans la brume dresse un portrait terrifiant d'une extinction racontée du point de vue d'une famille déterminée à survivre.»

Invité par La Presse à commenter, M. Roby nous a déclaré: «D'être projeté en ouverture et recevoir le prix du meilleur film à Fantasia est un scénario parfait et incroyable pour mon deuxième film de genre. Je suis très heureux que le film ait plu aux fans et je remercie encore les producteurs de m'avoir permis de sortir ma version (director's cut) au festival.»

Dans une récente entrevue à La Presse, M. Roby disait à propos de son film: «Plusieurs scènes se passent sous la fumée et l'élément angoissant devient instantané et il est très impressionnant. Le sentiment d'étouffement est quelque chose de très particulier. C'est comme si le spectateur entrait dans une maison en feu. Et puis, mon film rappelle la pollution. Il y a un élément écologique qui vient avec le propos.»

Le film sortira maintenant en salle, toujours dans la version director's cut, le 10 août au Québec.

D'autres Québécois ont été honorés par Fantasia. On note par exemple que le jeune comédien Félix Grenier a remporté le prix de la meilleure interprétation masculine dans un court métrage pour son travail dans Fauve de Jeremy Comte. Le film Le nid de David Paradis remporte de son côté le prix Barry Convex du meilleur film canadien.

La 22e édition de Fantasia se poursuit jusqu'au 2 août.