Brabançonne, «une comédie musicale romantique 50% wallonne, 50% flamande, 100% belge», a été choisie pour clôturer le 39e Festival des films du monde, le 7 septembre.

Publié le 18 août 2015
Marc-André Lussier LA PRESSE

Mettant en vedette Amaryllis Uitterlinden, Arthur Dupont, Jos Verbist et Marc Weiss, ce film, qui porte le titre de l'hymne national belge, fait écho à la rivalité qui anime deux fanfares issues de Wallonie et de Flandre.

Celle-ci est d'autant plus vive que toutes deux sont sélectionnées pour représenter le plat pays dans un grand concours européen.

Pour le réalisateur Vincent Bal, il s'agit d'un troisième long métrage après Minoes (2001) et The Zigzag Kid (2012).

Rappelons que le 39e FFM sera lancé le 27 août avec la présentation de Muhammad, un film que Majid Majidi a réalisé avec le soutien des autorités iraniennes.