Dans une lettre envoyée aux médias hier, le président du Festival des films du monde, Serge Losique, demande au gouvernement québécois de nommer un arbitre dans le conflit qui l'oppose à la SODEC.

Mis à jour le 17 juill. 2014
LA PRESSE

M. Losique admet que le ton de la lettre ouverte dans laquelle la directrice générale du festival, Danièle Cauchard, attaquait Monique Simard «aurait pu être moins dur», mais il reviendrait à un arbitre neutre d'en évaluer la teneur, selon lui.

Rappelons que la SODEC a réduit de 125 000 $ la subvention qu'elle devait accorder à la 38e édition du Festival des films du monde.