Source ID:; App Source:

High Life de Claire Denis: deux perceptions

Robert Pattinson dans High Life... (photo tirée de l'internet)

Agrandir

Robert Pattinson dans High Life

photo tirée de l'internet

(TORONTO) Il était étrange de lire hier des articles à propos de la présentation de High Life, ce film de science-fiction pas comme les autres mettant en vedette Robert Pattinson et Juliette Binoche en astronautes, dont la nature humaine brute - sur le plan sexuel, en outre - se trouve exacerbée dans l'espace.

La presse française a en effet beaucoup insisté sur la nature choquante du film, au point où certains spectateurs se seraient évanouis, et que d'autres auraient même vomi.

La presse anglophone s'est plutôt attardée à louanger un film dont elle reconnaît le caractère provocant, certes, mais dont la valeur cinématographique l'emporte sur tout le reste.

Très appréciée du monde anglo-saxon, la cinéaste Claire Denis a même vu son film - sélectionné au TIFF dans la catégorie Midnight Madness - se faire comparer au fameux Stalker d'Andreï Tarkovski et recueillir une cote de 5 étoiles auprès du Guardian.

On s'en veut de l'avoir raté.




la boite: 1977421:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer