Son film On the Milky Road n'ayant pas été retenu pour la compétition officielle du Festival de Cannes, le cinéaste serbe Emir Kusturica, deux fois lauréat de la Palme d'Or, en a rejeté la faute sur la direction.

Publié le 20 avr. 2016
André Duchesne LA PRESSE

«Les questions politiques interfèrent de plus en plus dans le fonctionnement du festival», a lancé Kusturica, qui dit avoir été puni en raison de son appui à la politique de Vladimir Poutine en Ukraine.

Au festival, on soutient que le film a été soumis avec un jour de retard, ce qui a entraîné son rejet.

Si la nouvelle a beaucoup circulé, Kusturica a cependant démenti celle-ci sur le site Sputniknews.com. Qui dit vrai?