L'histoire: Cinq jours, du lundi au vendredi, dans le célèbre magasin d'instruments de musique de la rue Carmine, au coeur de Greenwich Village à New York. Au cours de ce séjour, on rencontre le propriétaire et artisan Rick Kelly, littéralement marié à son travail depuis des décennies.

Mis à jour le 5 avr. 2019
ANDRÉ DUCHESNE LA PRESSE

Nous recommandons ce film documentaire avant tout aux initiés. Aux amoureux de la guitare, des sons, de la construction d'instruments et des guitaristes.

Initiatique, contemplatif, lent, farci de longs plans-séquences immobiles, le film prend son temps. Il a du temps. Il donne la parole sans provoquer. Il attend. Il se pose. Il fait contrepoids aux envolées électriques et endiablées que font entendre des clients, parfois célèbres, de passage dans le magasin.

Le film prend son temps parce qu'il est à l'image de Rick Kelly, propriétaire des lieux qui fait son job depuis le Big Bang et ne se voit pas ailleurs dans le monde. Kelly, sachant compter les années, a néanmoins eu l'intelligence d'embaucher et de former la relève, en la personne de Cindy Hulej, jeune femme très douée pour la décoration des instruments.

Il faut voir ces deux personnages atypiques, que tout sépare et tout rapproche, travailler dans un silence monacal dans l'établissement. À la caisse, la mère de Rick, Dorothée, fait les comptes et passe le plumeau. Il y a quelque chose de l'Amérique profonde dans cette institution on ne peut plus urbaine.

Il y a aussi quelque chose d'anthropologique dans la démarche. À travers les nombreuses discussions qu'il mène avec les clients, Rick se dévoile sous toutes ses facettes, et notamment sur sa démarche d'artisan. On est fasciné d'y apprendre que de nombreuses guitares du magasin ont été fabriquées à partir de planches de bois d'anciens édifices de New York.

On quitte ce film avec l'envie de sauter dans le premier avion, train ou autocar à destination de la Grosse Pomme pour aller voir l'endroit de ses propres yeux.

À noter que le film est projeté uniquement au Cinéma du Parc.

***

Carmine Street Guitars. Documentaire de Ron Mann. Avec Rick Kelly, Cindy Hulej et Eszter Balint. 1 h 20.

> Consultez l'horaire du film

PHOTO FOURNIE PAR FILMSWELIKE

Carmine Street Guitars