Source ID:; App Source:

Avant que mon coeur bascule en Corée du Sud

La délinquance des jeunes personnages de Avant que... (Photo: Métropole Films)

Agrandir

La délinquance des jeunes personnages de Avant que mon coeur bascule s'incarne avec beaucoup de conviction dans le trio formé par, de gauche à droite, Sébastien Ricard, Clémence Dufresne-Deslières et Étienne Laforge.

Photo: Métropole Films

Le long métrage Avant que mon coeur bascule de Sébastien Rose sera présenté en Corée du Sud à l'occasion de la 14e édition du Festival de Jeonju, du 25 avril au 3 mai.

Pour le plus récent film de M. Rose, il s'agit d'une troisième présence à l'international. Lancé l'automne dernier au Festival de Rotterdam aux Pays-Bas, l'oeuvre a également été projetée il y a quelques jours au Museum of Modern Art à New York.

À cette occasion, la revue Film Comment de la Film Society of Lincoln Center avait évoqué les «performances solides» de la jeune Clémence Dufresne-Deslières et Sophie Lorain, les deux principales comédiennes du film.

Le film raconte l'histoire sinueuse de Sarah (Dufresne-Deslières), une adolescente vivant en marge de la société et détroussant les bons samaritains qui la prennent en auto-stop. Un jour, l'histoire tourne mal, un automobiliste (Alexis Martin) mourant sous ses yeux. Sarah s'attachera à Françoise (Lorain), veuve de la victime.

Le producteur Paul Barbeau (Reprise Films) signale que Avant que mon coeur bascule sera présenté hors compétition à Jeonju, un festival qui a entre autres accueilli deux films de Denis Côté, Les états nordiques et Les lignes ennemis dans le passé.




Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer