Un rapport du FBI sur un incident de violence domestique survenu dans un avion privé en 2016 a été rendu public cette semaine et on connaît désormais le nom de la plaignante : l’actrice Angelina Jolie.

Publié le 17 août
Stéphanie Morin
Stéphanie Morin La Presse

Selon ce rapport de six pages, les faits seraient survenus le 14 septembre 2016 lors d’un vol entre le sud de la France et la Californie. Sous l’effet de l’alcool, Brad Pitt aurait emmené son épouse aux toilettes pour ensuite « l’attraper par la tête, en la secouant. » Il aurait aussi crié qu’elle « foutait cette famille en l’air » (« You’re fucking up this family »). Leur fils Maddox, alors âgé de 15 ans, serait intervenu pour porter secours à sa mère. Pitt aurait aussi versé de la bière sur Angelina Jolie, qui a été blessée au coude lors de l’altercation. La dispute aurait eu lieu devant les six enfants du couple.

Six jours plus tard, Angelina Jolie demandait le divorce.

PHOTO DAVID SWANSON, ARCHIVES REUTERS

Brad Pitt a toujours nié ces allégations.

Notons que selon le rapport, le procureur adjoint des États-Unis et le chef adjoint de la division criminelle des États-Unis ont échangé sur ce dossier en novembre 2017, avant de le classer sans suite.

Brad Pitt a toujours nié ces allégations. Le couple est encore englué dans une dispute légale sur la garde des enfants mineurs.