(Cannes) Une femme s’est déshabillée sur le tapis rouge du Festival de Cannes pour révéler un message contre le viol écrit sur son corps lors de la première de Three Thousand Years of Longing (Trois mille ans à t’attendre) de George Miller, vendredi.

Publié le 20 mai
Jake Coyle Associated Press

La femme non identifiée a déchiré ses vêtements lors d’un passage sur le tapis rouge du film pour révéler le message « Arrêtez de nous violer », écrit sur son torse aux côtés des couleurs bleu et jaune du drapeau ukrainien. Du rouge ornait également ses jambes et la région de l’aine.

Elle a scandé « Ne nous violez pas ! » pendant que la sécurité l’encerclait rapidement et l’enlevait du tapis rouge.

Les représentants du festival n’ont pas immédiatement commenté.

La guerre de la Russie contre l’Ukraine a souvent été évoquée au Festival de Cannes cette année, qui présente plusieurs films de cinéastes ukrainiens. Le festival a interdit aux Russes ayant des liens avec le Kremlin d’y assister. Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a prononcé un discours surprise mardi pour ouvrir le festival.