Le documentaire Je me soulève d’Hugo Latulippe a reçu le prix du meilleur film canadien de la 40édition du Festival international du film sur l’art (FIFA) qui se termine dimanche.

Publié le 25 mars
André Duchesne
André Duchesne La Presse

« Le jury reconnaît Je me soulève pour sa représentation positive de la passion et de l’espoir exprimés collectivement par de jeunes interprètes et poètes issus de tous les horizons », indique-t-on dans un communiqué de presse.

Le documentaire de M. Latulippe (Bacon, le film, Alphée des étoiles) se questionne sur la façon dont l’art peut transformer le monde dans une quête où s’entremêlent politique et poésie. Il porte à l’écran la contribution d’artistes comme Ariel Charest, Catherine Dorion, Sarah Montpetit, Elkahna Talbi, avec des textes de Marjolaine Beauchamp, Dany Boudreault, Mathieu Gosselin, Jean-Christophe Réhel, Rodney Saint-Éloi, Daria Colonna. Plusieurs autres artistes sont aussi du documentaire.

PHOTO FOURNIE PAR FIFA

Une scène du film Sergio Larrain, the Eternal Moment.

C’est le film Sergio Larrain, the Eternal Moment de Sebastian Moreno qui remporte le Grand Prix du festival. Cette œuvre est consacrée au photographe Sergio Larrain et à sa quête derrière la lentille.