À l’occasion du 20e anniversaire du cinéma Beaubien, Geneviève Mallette, une grande habituée du cinéma, produira un court documentaire sur l’histoire de l’institution.

Rafael Miró
Rafael Miró La Presse

Un appel à projets a été lancé par les studios québécois Kino Montréal pour rendre hommage à l’illustre cinéma du quartier Rosemont. C’est Geneviève Mallette, une citoyenne qui fréquente le cinéma depuis ses débuts, qui a remporté l’appel.

Son documentaire de six à huit minutes mettra en vedette des employés de l’institution qui ont participé à sa refondation en 2001. Construite à l’origine en 1937, la salle a été contrainte de fermer en 2000 lorsque l’entreprise Cineplex Loews Odeon, qui l’exploitait alors sous le nom de Cinéma Le Dauphin, a fait faillite. L’année suivante, elle a été refondée par des habitants du quartier, qui lui ont redonné son nom d’origine et lui ont insufflé une mission communautaire qu’elle conserve encore aujourd’hui.

Pour son court métrage, Geneviève Mallette s’est aussi adressée aux résidants du quartier, dont la fidélité a permis au nouveau cinéma Beaubien de survivre jusqu’à aujourd’hui. Le documentaire sera diffusé en septembre, à l’occasion du vingtième anniversaire de la refondation.