L’organisme Éléphant – Mémoire du cinéma québécois, a récemment complété la restauration des films Yes Sir ! Madame de Robert Morin et Finalement… de Richard Martin qui seront présentés en grande première au festival Fantasia.

André Duchesne
André Duchesne La Presse

Film culte de Robert Morin sorti en 1994, Yes Sir ! Madame met en vedette le personnage Earl Tremblay (incarné par le cinéaste) qui vit une crise d’identité en raison des racines francophones de son père et anglophones de sa mère. Cette crise, Earl Tremblay tentera de la surmonter en fouillant sa vie passée, présente et future avec une caméra. Le communiqué de presse évoque une « œuvre satirique difficile à classer ».

La restauration de l’œuvre a aussi été d’une grande complexité technique, dit-on.

Quant à Finalement…, il s’agit du seul long métrage québécois tourné durant la crise d’Octobre dans lequel le réalisateur explore la scène musicale du Québec à travers un scénario des plus singuliers, à savoir une revisite du thème du Pygmalion à la sauce pop avec plusieurs « hits » à l’appui.

D’ailleurs, le célèbre producteur de disques Denis Pantis fut le producteur de ce film mettant en vedette Chantal Renaud, Jacques Riberolles, Monique Mercure, Jacques Famery ainsi Michel Pagliaro et Renée Martel en prestations musicales.

Finalement… est une rareté dans le paysage cinématographique québécois.

Yes Sir ! Madame sera présenté le 18 août à 21 h au Cinéma du Musée, en présence de Robert Morin, alors que Finalement… sera projeté le 22 août au même endroit, à 21 h. Les deux œuvres seront par la suite ajoutées au catalogue courant d’Éléphant, disponible sur les plateformes de diffusion de Vidéotron et d’Apple.

La 25e édition du festival Fantasia (fantasiafestival.com) se poursuit jusqu’au 25 août.