(Cannes) En ouverture, un opéra rock fiévreux et passionné qui donne le ton avec Annette de Leos Carax, des jurés combatifs, une Palme d’or d’honneur pour Jodie Foster, l’annonce chorale surprise de l’ouverture de la compétition, un premier dîner officiel végétarien… Ce qui a marqué la première journée du 74e Festival de Cannes, mardi.

Jean-François GUYOT Agence France-Presse

Jury en lutte

Poutine et Bolsonaro en ont pris pour leur grade : « ce monde est dirigé par des gangsters ! », a estimé Spike Lee lors d’une conférence de presse. Le premier réalisateur noir à présider le jury cannois a placé d’emblée le Festival sous le signe de la lutte, dénonçant pêle-mêle, avec les autres jurés, la politique des présidents russe et brésilien, mais aussi les discriminations raciales et de genre, dont l’homophobie. Le jury, qui compte également dans ses rangs les Français Tahar Rahim et Mylène Farmer, a débuté mardi soir son marathon cinéphile avec « Annette » de Leos Carax, le premier des 24 films en compétition.

Jodie Foster palmée d’honneur

PHOTO ÉRIC GAILLARD, REUTERS

Une Palme d’or d’honneur a été décernée à Jodie Foster.

Une Palme d’or d’honneur a été décernée à Jodie Foster lors de la cérémonie d’ouverture pour l’ensemble de sa carrière. Le coup d’envoi du 74e Festival de Cannes a été donné en chœur par l’actrice américaine rejointe par Spike Lee, le président du jury, et deux invités surprises : le réalisateur coréen Bong Joon-ho, palmé en 2019 pour Parasite, et le cinéaste espagnol Pedro Almodovar. « Beaucoup d’entre-nous ont passé une année enfermée dans nos petites bulles, beaucoup l’ont passée isolés et d’autres confrontés à la souffrance et à l’angoisse, à la douleur, à la peur mortelle… », a déclaré l’actrice qui s’exprimait en français. « Nous voilà enfin, après un an sans pareil, réunis dans nos jolies fringues. Ça vous a manqué le glamour ? Un petit peu ? Moi aussi… »

Adam Driver « soulagé et excité »

PHOTO CHRISTOPHE SIMON, AGENCE FRANCE-PRESSE

Adam Driver, tête d’affiche d’Annette

Tête d’affiche d’Annette, qui sort également mardi dans les salles françaises, l’acteur américain Adam Driver a confié à l’AFP « qu’être présent pour le retour du festival est un grand sentiment de soulagement et d’excitation, même si la COVID-19 est toujours là ». Comme à son habitude, il prévoit de quitter le grand auditorium Lumière dès le début du générique : il n’aime pas se voir à l’écran, préférant attendre dans un bureau la fin de la projection et « jouer avec l’agrafeuse ou le scotch » pour se déstresser, « avant de revenir quand les lumières se rallument en faisant comme si j’étais resté là ! ».

Mylène Farmer sans violence

PHOTO GONZALO FUENTES, REUTERS

Mylène Farmer

S’est-elle fait violence pour intégrer le jury alors qu’elle est plutôt réservée et apparaît si peu en public ? « Oui et non… Je suis plutôt secrète et réservée, mais j’ai dit oui tout de suite parce que c’est quelque chose d’extraordinaire ! J’avais vraiment envie de participer à ce merveilleux festival ! ».

Une présidente pour le Festival de Cannes ?

PHOTO FRANÇOIS MORI, ASSOCIATED PRESS

Pierre Lescure, président du Festival de Cannes

Le président du Festival « Pierre Lescure s’est engagé, quand il a été réélu l’année dernière pour un mandat de trois ans, à réfléchir à sa succession en émettant le vœu d’être remplacé par une femme qui en ferait la première présidente du Festival de Cannes », a rappelé le délégué général et sélectionneur Thierry Frémaux. « Quant à ma propre situation, je ne veux pas l’évoquer maintenant, mais, oui, je viens d’avoir 60 ans et je vais un peu penser à la suite », a ajouté le sélectionneur cannois.

Dîner d’ouverture végétarien

Dans le respect de la distanciation toujours en vigueur, le dîner d’ouverture, trié sur le volet, devait se dérouler mardi soir après la projection d’Annette au Palm Beach où a été tourné en 1963 Mélodie en sous-sol d’Henri Verneuil avec Jean Gabin et Lino Ventura. Le chef trois étoiles Alain Passard a concocté spécialement un menu « tout légume ».

Belles montures

Comme en 2019, un détachement de cavaliers de la Garde républicaine (à cheval) s’est positionné aux abords du Palais des Festivals pour la cérémonie d’ouverture. Ce sera le cas aussi pour la clôture.