Accusé au début du mois d’avril par l’actrice Charlyne Yi de fermer les yeux sur les allégations d’inconduite sexuelle à propos de James Franco, l’acteur canadien Seth Rogen a déclaré dans une entrevue publiée dimanche qu’il n’avait plus l’intention de travailler lui.

Josée Lapointe
Josée Lapointe La Presse

« Je pensais à une entrevue que j’avais donnée en 2018, où j’avais mentionné que j’allais continuer de travailler avec James, et la réalité c’est que je ne l’ai pas fait et je ne prévois pas retravailler avec lui pour le moment », a expliqué Seth Rogen au journal The Sunday Times.

Seth Rogan a d’ailleurs tenu à affirmer qu’il « méprisait » tous les types d’inconduite sexuelle. « Je ne couvrirais ou ne cacherais jamais les actions de quelqu’un qui en commet ni ne laisserais sciemment quelqu’un dans l’entourage de ce type de personne. » 

Les deux amis, qu’on a vus dans des comédies à succès comme Pineapple Express, collaboraient régulièrement ensemble depuis plus de 20 ans. Seth Rogen déclare d’ailleurs que ces allégations ont eu un impact sur le lien qui les unit.

« Je ne sais pas à quel niveau je peux définir notre amitié, mais je peux vous dire que ça a changé plusieurs choses dans notre relation. »