La 17e édition du gala Prends ça court !, grande et joyeuse célébration du court métrage québécois, sera présentée en ligne le vendredi 7 mai, à compter de 20 h, sur la page Facebook de l’organisme.

André Duchesne André Duchesne
La Presse

Hier, les douze membres du jury de cette nouvelle édition étaient réunis à la Cinémathèque québécoise pour débattre et décider de l’attribution des nombreux prix offerts. Ceux-ci sont remis aux cinéastes et aux différents artisans, travaillant devant comme derrière la caméra.

La composition du jury fait autant place à des artisans d’expérience que de jeunes talents. Ce sont les comédiens et comédiennes Jade Charbonneau, Laurence Latreille, Vincent Leclerc, Sara Montpetit, Alice Pascual et Karl Walcott, les réalisateurs Yan England, François Jaros et Joël Vaudreuil, l’autrice Florence Lafond, le producteur Frédérick Quintal ainsi qu’Émilie Moreault, directrice pour le Québec du festival Off-Courts de Trouville en France.

Les noms des films finalistes seront dévoilés lundi.

Pour les court-métragistes, ce gala est non seulement un évènement très festif mais permet de voir son travail salué et récompensé par de nombreux prix en argent en et services. Ainsi, au gala de 2020, tenu juste avant la pandémie, plus de 300 000 $ en prix ont été remis.

Le point d’orgue du gala est la remise de la très convoitée « Coupe du court ». Ultime récompense de la soirée, la Coupe du court avait été remise l’an dernier à Mathieu Grimard pour son film Goodbye Golovin.

Pandémie oblige, le gala aura lieu cette année, sur Facebook. L’organisme a déjà commencé à publier des photos des membres du jury sur sa page officielle.

Fondé et administré par Danny Lennon, l’organisme Prends ça court ! œuvre à la promotion, la distribution et la diffusion du court métrage québécois partout dans le monde depuis 22 ans.