Après Le Club Vinland, qui sera retiré des écrans ce jeudi pour être relancé plus tard, voilà que la sortie de Souterrain, le deuxième long métrage de Sophie Dupuis (Chien de garde) est de nouveau reportée à une date ultérieure, non déterminée. Ainsi en a décidé le distributeur, Axia Films, qui préfère repousser la sortie du film, prévue le 30 avril, une deuxième fois plutôt que de le lancer dans le contexte actuel.

Marc-André Lussier Marc-André Lussier
La Presse

« On n’a pas le choix !, précise Armand Lafond, directeur d’Axia Films. On tient à faire un gros lancement, mais avec les nouvelles règles instaurées par le gouvernement, couvre-feu ramené à 20 heures – trois représentations par jour – et une nouvelle distanciation dans les salles, ce n’est tout simplement plus possible. Le Beaubien ne peut accueillir plus de 30 spectateurs dans une salle et 10 dans une autre. Des films comme Antoinette dans les Cévennes et Garçon chiffon jouent souvent à guichets fermés, mais il reste que la fréquentation a chuté de façon désastreuse depuis la semaine dernière. On ne peut plus rien rentabiliser. »

De l’avis du distributeur, le nouveau règlement ayant fait le plus mal est celui de la nouvelle distanciation dans les salles, qui a pris le milieu complètement par surprise, parce que non annoncé.

« On n’arrive pas, observe-t-il. Et là, je me retrouve à retarder la sortie de Souterrain une deuxième fois. C’est sûr que ça nous écœure, ça nous rend malade, mais on n’a pas le choix. »

Maintenu pour l’ouverture des RVQC

La présentation de Souterrain, un film dont les têtes d’affiche sont Joakim Robillard, Théodore Pellerin et James Hyndman, à la soirée d’ouverture des Rendez-vous Québec Cinéma, qui aura lieu le 28 avril à la Place des Arts, est cependant maintenue pour l’instant. Mais si les consignes du gouvernement devaient se resserrer au point d’empêcher une présentation « physique », Souterrain sera alors retiré de l’évènement, car une présentation virtuelle est exclue.

Axia Films compte sortir Souterrain partout au Québec, dès que les conditions seront plus favorables.