(Paris) Signe du brouillard dans lequel navigue le monde du cinéma en pleine pandémie, le film très attendu de Valérie Lemercier, Aline, inspiré de la vie de Céline Dion, a vu mardi sa sortie repoussée de près d’un an, à novembre 2021.

Agence France-Presse

Ce film librement inspiré de la vie de la vedette québécoise de la chanson devait initialement sortir en novembre 2020.

Les cinémas étant fermés, comme les autres lieux culturels, depuis le début du deuxième confinement fin octobre, cette date n’a pas pu tenir.

Le distributeur Gaumont a été contraint de revoir son calendrier à plusieurs reprises. La dernière date prévue était le 17 février.

Mais de nombreux acteurs du monde du cinéma n’osent même plus parier sur une date de réouverture, tandis que des dizaines de longs métrages prêts à sortir en salles s’accumulent et que les tournages continuent…

Parmi les films français les plus attendus pour faire revenir le public en salle figurent le premier volet du film Kaamelott et OSS 117 : Panique en Afrique noire, nouvel opus des aventures humoristiques de l’espion campé par Jean Dujardin, avec Nicolas Bedos à la réalisation. Ce dernier est annoncé le 14 avril 2021, à condition que les salles soient rouvertes.