L’acteur américain Tom Hanks a reconnu en entrevue avoir participé au financement de deux scènes du long métrage Forrest Gump, une initiative qui lui a permis d’empocher un bénéfice total de 65 millions $ pour sa participation.

André Duchesne André Duchesne
La Presse

À la demande du réalisateur Robert Zemeckis, Hanks a participé de sa poche au financement de deux scènes, dont celle où son personnage de Forrest Gump traversait l’Amérique à la course sans jamais s’arrêter.

Cette contribution est imputable au fait que la compagnie de production ne voulait pas financer certaines scènes du film. Les grands argentiers étaient froids à l’idée d’investir plus d’argent.

« Robert Zemeckis est venu me voir et m’a dit : “Cette course va nous coûter X dollars.” Ce n’était pas bon marché du tout. Mais j’ai dit OK. Et il m’a répondu : “Toi et moi, on va se partager la somme et on va la donner à la Paramount” », a expliqué Hanks dans une entrevue à In Depth with Graham Bensinger.

> Lisez l’article de 20 minutes

Mais Hanks a aussi voulu que la compagnie de production soit plus généreuse avec le partage des bénéfices. Au final, Forrest Gump a connu un immense succès au box-office mondial avec des recettes de 677 millions à l’échelle planétaire.

Le cachet de 65 millions $ obtenu par Hanks dépassait à lui seul le budget de production de 55 millions $.

À la soirée des Oscars de 1995, Forrest Gump a remporté six statuettes, dont celle de meilleur acteur à Hanks.

– Avec IndieWire et 20 minutes