The Hangman at Home, œuvre de réalité virtuelle de Michelle et d’Uri Kranot, a remporté le Grand Prix du jury pour la meilleure œuvre immersive à la Mostra de Venise.

Publié le 15 sept. 2020
André Duchesne
André Duchesne La Presse

C’est la première fois qu’une œuvre canadienne remporte ce prix réservé aux œuvres de réalité virtuelle, souligne-t-on par communiqué. Avec la voix d’Anne Dorval, l’œuvre inspirée du poème éponyme de Carl Sandburg propose un voyage à travers cinq histoires entremêlées qui font passer le spectateur d’un rôle de témoin à un rôle beaucoup plus lourd de complice.

Le but est ainsi de remettre en question les conceptions morales de chaque personne. En même temps que sa présentation à Venise, l’œuvre a pu être vue dans une douzaine d’endroits à travers le monde, dont le Centre PHI dans le Vieux-Montréal.