Il n’a jamais gagné d’Oscar, et on a dit de lui qu’il était un acteur aux expressions, disons, limitées. À 55 ans, force est de constater que l’acteur canadien a eu une riche carrière qui ne s’essoufle pas. Alors que sort ce vendredi en salle le troisième volet des aventures de Bill & Ted, dont le premier a été l’un de ses premiers films en carrière, voici pourquoi il ne faut pas sous-estimer l’élu dans The Matrix.

Émilie Côté
Émilie Côté La Presse

Le phénomène Bill & Ted

Quand le jeune Keanu Reeves tient la vedette de Bill & Ted’s Excellent Adventure, en 1989, il a déjà eu des rôles secondaires dans des films à succès, dont Youngblood et Dangerous Liaisons. Considérée comme un navet, la comédie de science-fiction pour adolescents — mettant aussi en vedette Alex Winter et feu George Carlin — est pourtant devenue un film culte malgré son scénario farfelu (deux adolescents un peu nigauds utilisent une machine à voyager dans le temps pour réussir un exposé oral qui assurera l’utopie dans le monde en 2688). Pourquoi ? Car l’amitié entre deux idiots est une formule qui fonctionne bien au cinéma ; pensons à Wayne’s World et à Dude, Where’s My Car qui ont suivi. Bill & Ted a eu une suite en 1991, et c’est près de 30 ans plus tard que sort, ce vendredi, le troisième film de la franchise. Où en sont les deux amis ? Des pères de famille qui aspirent toujours à devenir des rock stars.

Films cultes

IMAGE TIRÉE DU FILM

Scène de My Own Private Idaho, de Gus Van Sant, mettant aussi en vedette River Phoenix

C’est néanmoins le film My Own Private Idaho qui a véritablement marqué le début de la carrière de Keanu Reeves. Le drame indépendant, réalisé par Gus Van Sant, met aussi en vedette le mythique acteur River Phoenix (mort d’une surdose deux ans plus tard). C’était l’un des premiers films à mettre en lumière la relation amoureuse entre deux jeunes hommes. Dans un tout autre registre, Keanu Reeves a joué dans deux autres classiques (succès populaires et non d’estime) des années 90, soit Point Break (avec feu Patrick Swayze) et Speed (qui a révélé Sandra Bullock). Au début des années 90, Reeves s’illustre aussi dans Bram Stoker’s Dracula (aux côtés de Winona Ryder et de Gary Oldman). En 1999, The Matrix donnera un deuxième grand souffle à sa carrière.

Suites payantes au box-office

IMAGE TIRÉE DU FILM

Keanu Reeves dans The Matrix

The Matrix connaît un succès monstre à sa sortie, en 1999, tout comme les autres films de la franchise, qui ont récolté au total 1,6 milliard de dollars au box-office. Le film des Wachowski a donné lieu à toutes sortes d’analyses. Il y a trois semaines, Lilly Wachowski a révélé que l’univers de la Matrice était une métaphore transgenre. Chose certaine, un quatrième film est en chantier, et Keanu Reeves reprend du service. L’été dernier, Reeves a aussi permis au troisième chapitre de la franchise John Wick (dans laquelle il incarne un tueur à gages) d’atteindre le sommet du box-office. Il serait surprenant qu’il fasse de même avec Bill & Ted Face the Music, mais on s’en souviendra comme de l’un des premiers films hollywoodiens post-pandémie.

Cœur tendre

IMAGE TIRÉE DU FILM

Scène de Something’s Gotta Give, de Nancy Meyers, dans lequel Keanu Reeves joue aux côtés de Diane Keaton, notamment

On ne peut pas reprocher à Keanu Reeves de répéter les mêmes rôles. En 1995, il incarne Johnny Mnemonic dans le film cyberpunk du même nom ainsi qu’un soldat de retour de la guerre dans la saga romantique A Walk in the Clouds, filmée au milieu de vignobles. Il dévoile aussi son cœur tendre en 2001 en donnant la réplique à Charlize Theron dans le drame romantique Sweet November. Autre rôle doux marquant : celui du docteur et jeune petit ami du personnage de Diane Keaton dans la délicieuse comédie romantique Something’s Gotta Give, de Nancy Meyers. Plus récemment, en 2018, son amie Winona Ryder (avec qui Reeves formait un couple dans Dracula) et lui ont joué deux étrangers faisant connaissance lors d’un mariage dans Destination Wedding.

Aura de mystère

PHOTO FOURNIE PAR BOOM ! STUDIOS

Keanu Reeves fera ses débuts d’auteur de BD avec une série en 12 tomes intitulée BRZRKR en collaboration avec le scénariste Matt Kindt et l’illustrateur Alessandro Vitti.

Absent des réseaux sociaux, Keanu Reeves est très discret. On le voit aussi rarement sur les plateaux des émissions de variétés. L’acteur né à Beyrouth, qui a grandi à Toronto avant de percer à Hollywood, a longtemps été célibataire. Il partage maintenant sa vie avec l’artiste visuelle Alexandra Grant. On sait qu’il finance secrètement des hôpitaux pour enfants un peu partout dans le monde. Musicien à ses heures, Keanu Reeves a été bassiste dans le groupe Dogstar. Il s’intéresse aussi à la bande dessinée. En juillet dernier, il a annoncé la sortie d’une série en 12 tomes intitulée BRZRKR en collaboration avec le scénariste Matt Kindt et l’illustrateur Alessandro Vitti (de l’écurie Marvel).