L’acteur et réalisateur Clint Eastwood poursuit des entreprises vendant des suppléments à base de cannabidiol (CBD).

La Presse canadienne

Il allègue que ces entreprises utilisent son nom et son image pour mousser des produits qu’il n’accepterait jamais d’appuyer.

Selon les documents de la cour, les entreprises sont accusées d’avoir partagé de faux articles rapportant que l’acteur de 90 ans quitte l’industrie du cinéma pour se concentrer sur une entreprise de CBD.