La cinéaste Catherine Fol, qui s’est fait connaître du grand public par la Course des Amériques qu’elle a remportée en 1988, est décédée cette semaine à l’âge de 54 ans, des suites d’un cancer du cerveau.

Louise Leduc Louise Leduc
La Presse

Pour la Course des Amériques – rebaptisée ensuite La Course Destination Monde – elle avait réalisé 23 courts métrages en 26 semaines à travers les Amériques. Son premier prix lui avait alors ouvert les portes de l’Office national du film, qui salue « l’auteur, l’enseignante et la grande féministe qui fut réalisatrice de documentaires pendant plus de 15 ans ».

À l’ONF, celle qui était elle-même diplômée de Polytechnique en génie physique a notamment réalisé le documentaire Au-delà du 6 décembre qui porte sur les lendemains de la tuerie.

Elle a aussi réalisé une série de documentaires scientifiques qui lui ont valu une diffusion à travers le monde et plusieurs prix internationaux.

« Un esprit vif nous quitte », a résumé l’humoriste Guy Nantel, qui l’a connue du temps de la Course.

Professeure de science et d’éducation sexuelle au secondaire de 2006 à 2018, elle a aussi signé en 1999 Dans la tête des filles, des chroniques sur l’après-féminisme, chez Stanké.