(New York) La sortie du nouveau film de Christopher Nolan, Tenet, attendue pour accélérer le retour dans les salles après les fermetures liées au coronavirus, a finalement été de nouveau reportée, de juillet à août.

Agence France-Presse

Si les salles ont commencé à rouvrir dans plusieurs pays d’Europe et aux États-Unis, les réseaux comptaient fermement sur ce « blockbuster », film à gros budget, pour attirer les spectateurs, parfois réticents à aller au cinéma alors qu’il n’existe encore ni traitement, ni vaccin contre la COVID-19.

Mais après un premier report du 17 au 31 juillet, le studio Warner Bros a annoncé que la date prévue pour la sortie du film était désormais fixée au 12 août.

Le studio, filiale du groupe de télécommunications AT & T, entend sortir le long métrage « quand les réseaux de salles et les autorités sanitaires estimeront que c’est le bon moment », a indiqué une porte-parole de Warner Bros dans une déclaration transmise vendredi à l’AFP.

« En cette période, nous devons être flexibles et nous ne considérons pas ceci comme une sortie traditionnelle », a ajouté la porte-parole.

Warner Bros a ainsi décidé de sortir le film un mercredi, alors que le jour des sorties aux États-Unis est traditionnellement le vendredi, « pour permettre au public de découvrir le film à sa convenance ».

Le studio prévoit aussi de permettre à Tenet de rester en salles « beaucoup plus longtemps » que d’ordinaire, une stratégie « très différente » de la norme, a indiqué la porte-parole.

Film d’espionnage incorporant des éléments surnaturels, Tenet s’inscrit dans la lignée des films de Christopher Nolan, dont le cinéma spectaculaire et innovant en a fait l’un des réalisateurs les plus prisés au monde.

De Memento à Dunkerque, en passant par la trilogie Dark Knight, le metteur en scène a créé un univers à part, qui attire le public.

Doté d’un budget colossal de 205 millions de dollars, selon plusieurs médias américains, Tenet a pour acteur principal John David Washington, le fils du comédien Denzel Washington.