La 44e édition du Festival international du film d’animation d’Annecy s’est amorcée lundi et l’Office national du film (ONF) y est, comme toujours, très présent.

André Duchesne André Duchesne
La Presse

Cette année, quatre œuvres de l’ONF y sont présentées, dont trois en première mondiale. Ce sont les courts métrages Physique de la tristesse, de Theodore Ushev, Moi, Barnabé, de Jean-François Lévesque, et Altötting, d’Andreas Hykade, ainsi que l’œuvre immersive L’abeille et l’orchidée, de Frances Ader Mckenzie, projet qui explore les théories de l’adaptation de Darwin.

PHOTO FOURNIE PAR L’ONF

Coup d’œil sur les quatre projets de l’ONF présentés à Annecy cette année.

Le public est invité à rencontrer, virtuellement, les quatre réalisateurs à l’occasion d’une discussion (en anglais avec traduction française) en direct, ce jeudi à compter de midi.

Pour ce faire, il faut s’inscrire à la rencontre Zoom.

> Inscrivez-vous à la rencontre