L’Institut national de l’image et du son (L’INIS) a mis en ligne jeudi un film collectif, Fragments de confinement, réalisé en assemblant des vidéos d’une centaine de personnes racontant leur vie dans cette nouvelle réalité.

Marissa Groguhé Marissa Groguhé
La Presse

Le court métrage d’un peu moins de 20 minutes est diffusé sur YouTube. Il est composé d’extraits de 14 à 40 secondes envoyés par le public à la demande de L’INIS alors que la pandémie forçait le monde entier à se mettre sur pause.

Le diplômé du programme Cinéma de L’INIS Michel Cordey a réalisé et monté le film produit par le centre de formation.

L’initiative, inspirée du documentaire collaboratif Un 30 mai ici-bas, du journaliste Fabien Deglise, veut « illustrer avec poésie comment les gens ont vécu cette période de distanciation », explique Jean Hamel, directeur général de L’INIS, par voie de communiqué.

> Voyez le film en entier