Contrairement à plusieurs autres événements, le Festival de Cannes n’a toujours pas annoncé son annulation en raison du coronavirus. Mais on apprend que son très couru Marché du film pourrait être numérique.

André Duchesne André Duchesne
La Presse

« Ce Marché du film virtuel repose sur deux axes : l’organisation de projections en ligne pour tous les vendeurs et acheteurs, et des salles de rendez-vous virtuelles via notre application Match & Meet », explique Jérôme Paillard, son directeur général dans un texte paru sur la revue Le film français.

Cette solution serait en cours de développement depuis quelques semaines déjà, poursuit le magazine. Comme outil de communication, les participants au Marché utiliseraient l’application de téléconférence Zoom. Il y aurait une accréditation payante à la moitié du tarif habituel.

Normalement, ce Marché du film doit avoir lieu du 12 au 21 mai alors que le festival doit se tenir du 12 au 23 mai.

Par ailleurs, le MIPTV, marché de la télévision et du divertissement qui devait avoir lieu à Cannes du 30 mars au 2 avril et qui a déjà été annulé, aura aussi sa version numérique. Celui-ci s'amorcera le 30 mars.

Prévu en juin, le Cannes Lions, festival des meilleures publicités du monde, a quant à lui été reporté du 26 au 30 octobre, a-t-on annoncé plus tôt mercredi matin.

> Consultez le site du Festival de Cannes