L’absence de femmes dans la catégorie de la meilleure réalisation aux Golden Globes continue de choquer l’industrie cinématographique et télévisuelle.

Véronique Lauzon Véronique Lauzon
La Presse

Au tour de la comédienne Charlize Theron, nommée pour son rôle dans Bombshell, de manifester son mécontentement :

« C’est encore plus frustrant quand on sait que les réalisatrices essaient d’être plus présentes dans l’industrie. Elles représentent seulement 10 % de ce corps de métier, alors quand nous connaissons une aussi belle année que celle-ci, c’est encore plus frustrant de voir qu’elles ne sont pas remarquées », a affirmé l’actrice au Los Angeles Times.

Pour leur part, les actrices de Little Women ont confié au Today Show avoir été en état de choc lorsqu’elles ont appris que la réalisatrice du film encensé, Greta Gerwig, n’était pas citée.

« Elle a fait un des meilleurs films de l’année », a dit Saoirse Ronan.