Quvenzhané Wallis, la plus jeune actrice nommée aux Oscars, va incarner le rôle d'Annie dans un film inspiré de la comédie musicale du même nom, créée à Broadway dans les années 70.

AGENCE FRANCE-PRESSE

La fillette noire américaine âgée de 9 ans, qui concourrait dimanche soir à la statuette de meilleure actrice pour son rôle dans Beast of the Southern Wild, incarnera la petite orpheline Annie qui surgit dans la vie d'un milliardaire, une histoire qui avait déjà inspiré un film nommé aux Oscars en 1982.

«Avec sa récente nomination par l'Académie des Oscars et les louanges des critiques, [Wallis] est une vraie star et nous pensons que son rôle dans Annie en fera une véritable étoile mondiale», a estimé Hannah Minghella, des studios Columbia.

«C'est un jeune talent extraordinaire, avec d'étonnantes qualités, non seulement d'actrice mais aussi de chanteuse et de danseuse», a-t-elle souligné.

Le nouveau film Annie -- produit par Overbrook Entertainment, Marcy Media et Sony Pictures -- sera distribué en décembre 2014, réalisé par Will Gluck et produit notamment par James Lassiter, Will Smith et Jay-Z.

Gluck se penche actuellement sur le scénario du film, écrit par l'actrice britannique Emma Thompson et réécrit par Aline Brosh McKenna.

Wallis -- dont les passe-temps favoris vont du chant à la danse, en passant par le basketball ou le volleyball, et qui apprécie aussi de jouer la pom-pom girl -- s'est déjà lancée dans un deuxième long métrage, Twelve Years a Slave, aux côtés notamment de Brad Pitt.

Elle a aussi joué dans un court-métrage, Boneshaker, qui raconte l'histoire d'une famille africaine perdue en Amérique.

Quvenzhané Wallis concourrait au titre de la meilleure actrice aux côtés notamment d'Emmanuelle Riva, doyenne des actrices, mais c'est finalement Jennifer Lawrence qui a remporté la statuette pour son rôle dans la comédie romantique Silver Linings Playbook.