L'autopsie effectuée sur le corps de Tony Scott, réalisateur du long métrage Top Gun, a permis de confirmer que le cinéaste s'est suicidé et qu'il a succombé aux nombreuses blessures qu'il s'est infligées en se jetant d'un pont dans le port de Los Angeles.

Publié le 23 oct. 2012
ASSOCIATED PRESS

Le rapport, dévoilé lundi par le coroner du comté de Los Angeles, précise que Scott s'est également noyé et que son sytème comptait d'importantes doses de deux médicaments, le Remeron, un anti-dépresseur, et le Lunesta, un somnifère.

Le résultat de l'autopsie n'est pas étonnant compte tenu du fait que la mort de Scott, qui s'est jeté du pont Vincent Thomas le 19 août, avait été considérée un suicide dès les premiers moments.

Le bureau du coroner avait auparavant déclaré que Scott avait laissé des notes manuscrites dans son véhicule, incluant des messages à ses amis et êtres chers, mais aucun n'expliquait pourquoi il voulait s'enlever la vie.