Notre collaborateur répond aux questions des lecteurs

Publié le 22 mai
Éric LeFrançois
Éric LeFrançois Collaboration spéciale

Se faire une idée

J’aimerais avoir votre opinion sur le Ford Escape SE 2022. Est-ce un bon achat, malgré le rappel et la comparaison avec le Rogue 2022 de Nissan ?

Jocelyne M.

L’Escape est un très bon choix, mais face au Rogue, il peine à dissimuler son âge. Ford procédera à une mise à jour (esthétique essentiellement) de ce véhicule à l’automne. Il s’agira de la dernière évolution de ce modèle avant une refonte complète prévue pour 2025. Par rapport à l’Escape, le Rogue est plus moderne, plus valorisant et plus spacieux (le coffre surtout). En contrepartie, l’Escape propose un éventail de motorisations (dont des hybrides) et de déclinaisons plus varié. À noter que les moteurs offerts sur le Rogue (1,5 L et 2,5 L) se révèlent plus sobres à la pompe que les moteurs 100 % essence de Ford.

Europe c. Amérique

PHOTO MANU FERNANDEZ, ASSOCIATED PRESS

Les véhicules hybrides rechargeables et électriques comportent des zones d’ombre.

Pourquoi y a-t-il une différence entre les données européennes et nord-américaines quant à l’autonomie d’un véhicule hybride rechargeable ou électrique ? D’où provient cette différence ?

Pierre L.

Il y a un océan entre les méthodologies du Vieux Continent et du Nouveau Monde au sujet de la consommation des véhicules. Les instances européennes et américaines procèdent à des tests différents. En Europe, par exemple, une nouvelle norme, plus réaliste, du nom de WLTP (Worldwide Harmonized Light Vehicles Test Procedure) a vu le jour il y a quelques années. Celle-ci remplace la procédure NEDC (New European Driving Cycle) auparavant employée, mais demeure moins réaliste que les résultats compilés par l’EPA. Il y a une foule de raisons pour expliquer l’écart entre les deux procédures. La plus notable, dans le cas d’un véhicule électrique ou hybride rechargeable, est l’importance accrue accordée par les Européens à la conduite urbaine et périurbaine par rapport aux Américains.

Un citron ?

PHOTO FOURNIE PAR NISSAN

Nissan Sentra

J’ai une Nissan Sentra 2021 qui a 6456 km au compteur. Le concessionnaire doit changer la colonne de direction. Est-ce que j’ai un citron ?

André S.

Il n’y a pas lieu de qualifier votre véhicule de citron à ce stade-ci. Ce problème fait l’objet d’un rappel et touche un certain nombre (environ 140 000 unités) de Sentra 2020 et 2021. La cause : mauvais usinage des rotules de direction. Celles-ci seront remplacées si besoin est et sous garantie par le concessionnaire après inspection.

Une décision à prendre

PHOTO FOURNIE PAR GENERAL MOTORS

Camaro RS 2019

Je possède une Camaro RS 2019 décapotable avec le moteur V6. Elle n’est utilisée que durant l’été. Je devrai sans doute changer les pneus (245/40 R20) à la fin de la saison. Les pneus sur la voiture sont des Run Flat. Dois-je obligatoirement remettre des Run Flat comme remplacement ?

Sylvain R.

Ce n’est pas une obligation, mais vous devrez changer tous les pneus pour préserver l’équilibre général de votre véhicule. Vous ne pourrez pas conserver des pneus à roulage à plat à l’avant et opter pour des pneus « conventionnels » à l’arrière, ou vice-versa. Il importe aussi de suivre les recommandations du constructeur (dimensions, indice de vitesse, pression, etc.). Aussi, il est possible que vous deviez remplacer (reprogrammer, c’est certain) les capteurs de pression des pneus (TPMS). Enfin, vous devez savoir que les véhicules dotés de pneus à roulage à plat ne comportent pas de roue de secours ni de cric.