Source ID:c6e1c41d-34b6-42f1-93ad-91e5dca84490; App Source:alfamedia

Martin Vachon: pour ou contre

Dix ans après ses débuts en tant qu'humoriste, Martin Vachon réalise son rêve... (PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE

Dix ans après ses débuts en tant qu'humoriste, Martin Vachon réalise son rêve en présentant son premier spectacle solo. Il montera sur la scène du Théâtre St-Denis le 21 novembre pour sa grande première montréalaise. Le comédien qu'on peut voir dans la websérie Les magnifiques sera également de retour dans la deuxième saison de Cheval-Serpent en janvier prochain.

Les premières médiatiques

Pour

Là où je suis rendu dans ma carrière, c'est un beau moment, j'en ai rêvé depuis longtemps, c'est l'aboutissement de quelque chose. J'en ai vu, des premières médiatiques, et à chaque fois, je me disais: «Ah que ça doit être énervant.» Et en même temps: «Ah que j'aimerais être à sa place!» La moitié de la salle a payé pour te voir, l'autre est composée du milieu et de tes amis à qui tu as hâte de montrer ton travail. Je vais faire ma première après 25 shows de rodage. Je crois que ça va m'aider pour créer un petit buzz autour de moi pour le succès de mon spectacle. J'ai confiance et j'ai hâte de le montrer!

La parité obligatoire dans les galas d'humour

Pour

Je suis pour qu'il y ait le plus grand nombre de filles dans les galas. Mais pas de mettre une fille pour mettre une fille. Je ne crois pas que ça rende service. Mais c'est bon d'encourager leur présence, car elles ont trop longtemps été absentes. Alors, je ne peux pas être contre. L'inverse ne me déragerait pas : ça serait cool qu'il y ait plus de filles que de gars!

La multiplication des festivals d'humour à travers le Grand Montréal

Pour

Tant que le public est là, c'est une bonne idée. Je ne pense pas que ce soit au détriment de la qualité. Le fan de hockey en moi dirait: quand les Nordiques étaient là, le Canadien se forçait pour être vraiment bon et être la meilleure équipe du Québec. Peut-être qu'avec deux festivals, les galas vont redoubler d'originalité, avoir le meilleur de la relève et avoir du contenu inédit. Je suis également pour qu'il existe le plus de plateformes possibles pour exercer mon art.

Partager des photos personnelles sur les réseaux sociaux quand on est une personnalité (Il vient d'annoncer qu'il allait être papa pour la seconde fois sur Twitter)

Pour

Je respecte l'opinion de ceux qui ne le font pas, mais moi, j'aime ça! Quand mon enfant est né, je me disais que j'allais garder ça pour moi, que ça serait mon jardin secret. Mais oublie ça! Il est tellement beau! Je partage la bonne nouvelle, je suis incapable de me retenir. Je suis proche du public, alors ça ne me dérange pas de partager avec lui mon quotidien. J'ai ouvert la porte, alors même si ça va moins bien et que ça se retrouve dans les revues, je vais vivre avec.

L'École nationale de l'humour comme passage obligé pour devenir humoriste

Contre

Je ne l'ai pas fait. Le nombre d'humoristes de ma génération qui ne l'ont pas fait et qui ont tout de même une carrière qui fonctionne est important. Il n'y a aucun chemin obligatoire, comme humoriste ou comme comédien. Quand j'ai commencé, je livrais très bien mes textes de qualité médiocre. J'ai suivi deux cours du soir à l'ENH pour m'aider un peu et avoir la base. Mais rien ne remplace l'expérience. Une partie de moi aurait aimé faire l'ENH. Je suis curieux de savoir ce qui serait arrivé.




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer